chezmonveto

Nos conseils

Imprimer
chezmonveto

picto Manteau : un accessoire utile ou esthétique ?


Les chiens et chats supportent-ils le froid ?

Difficile de faire des généralités avec les chiens tant les disparités de tailles et de pelages sont importantes. Il est donc logique de penser que tous les chiens ne sont pas également armés pour supporter le froid.

Certaines races le supportent mal, d’autres beaucoup mieux (chiens nordiques).

De même, un chien habitué à vivre à l’intérieur et qu’on laisse subitement dehors résistera plus difficilement aux baisses de température.

Par ailleurs, l’état de santé de l’animal joue beaucoup. Un chien âgé, malade ou affaibli luttera plus difficilement contre les conditions climatiques défavorables qu’un adulte jeune et en bonne santé.

Un chiot sera également plus sensible au froid.

Un froid humide sera plus difficile à supporter qu’un froid sec.

La situation est un peu plus homogène chez les chats, à quelques exceptions près (chat sphynx, totalement nu par exemple). Toutefois, les chats sont moins concernés par le port d’un manteau d’une part car il serait très difficile de le leur faire accepter et d’autre part car ils sont plus enclins à vivre à l’intérieur ou à trouver des abris quand ils sortent.

 

Dans quels cas un manteau est-il utile pour le chien ?

Le manteau est nécessaire dans certaines situations.

Un chien d’intérieur qu’on emmène aux sports d’hiver par exemple pourra avoir besoin de cette protection car il n’est pas habitué à lutter contre le froid, d’autant que le changement sera brutal.

De même, le manteau peut être utile pour certaines races à poil ras ou fin et à morphologie légère qui résistent mal aux baisses de température (chihuahua, petit lévrier italien, Yorkshire de petit gabarit…). Les chiens maigres seront également concernés. Attention toutefois à une idée reçue : les chiens obèses ne sont pas plus résistants au froid, c’est même souvent l’inverse car ils sont moins actifs.

Le manteau est également conseillé chez les animaux âgés ou malades qui supporteront moins bien la rigueur de l’hiver.

Enfin, il s’impose chez les animaux tondus en raison de problèmes dermatologiques par exemple qui nécessitent des shampoings fréquents et l’application de lotions (plus aisées sur un animal tondu).

 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Dans tous les cas et même si l’animal porte un manteau, un chien qui vit à l’extérieur en hiver devra disposer d’une niche ou d’un abri fermé, bien isolés, lui permettant de s’isoler du vent et des intempéries.

L’alimentation devra également être revue avec un apport calorique supplémentaire.

Enfin, certaines parties du corps peuvent souffrir plus particulièrement du froid, à l’instar des coussinets sur lesquels peuvent survenir des engelures ou de petites coupures provoquées par la neige. Des pommades et lotions à effet isolant existent et permettent de protéger ces zones fragiles.